Espace Pro/Presse Webcams 19°
-/+
Mon carnet de voyage

OFFICE DE TOURISME MÉTROPOLITAIN NICE CÔTE D'AZUR

X Réserver votre séjour Réservez
 
 
 
 
 

Visiter les plus belles fermes du Haut Pays niçois

25 mai 2021
 

Un grand bol d’air et la rencontre des animaux ça vous tente ? Tout près, dans les montagnes au-dessus de Nice de nombreux éleveurs vous font partager leur quotidien, au rythme des saisons. 

Les vacheries en Vésubie ou en Tinée, les troupeaux de brebis sur toute la chaîne du Mercantour, la randonnée au rythme des ânes, vous trouverez l’activité qui vous convient. Oui même si vous êtes plus intéressé par le fromage que par la vache ! De bons produits locaux, une traçabilité totale, c’est ça aussi une visite ou un séjour à la ferme.

1 - La vache, c'est beau la montagne l'été !

Dans le Haut-Pays, et plus particulièrement dans la vallée de la Vésubie, l’été, de nombreuses vacheries accueillent le public et proposent la vente de fromage. Dans les alpages, les vaches paissent tranquillement, vous les apercevrez lors de vos randonnées. Les éleveurs les traient sur place et préparent tomes, brousses et autres délices lactés. C’est l’occasion de découvrir les animaux et de poser toutes les questions que vous souhaitez au vacher. Techniques de fabrication, vie en montagne, vêlages, tant des choses sont à découvrir.

En Vésubie, les vacheries sont ouvertes de manière saisonnière, l’été, à partir de juillet, avec vente de fromages sur place. L’occasion d’une randonnée en famille, mais n’oubliez pas de vous renseigner, certains sites seront accessibles uniquement à pied pour l’été 2021.

Le Parc National du Mercantour met à jour une carte des sentiers ouverts pour vous aider dans vos randonnées cet été : 

http://www.mercantour-parcnational.fr/fr/des-decouvertes/ou-sinformer/vigilance-sentiers 

Vous retrouverez tous les renseignements et itinéraires conseillés dans vos bureaux d’information à Saint Martin de Vésubie, Roquebillière ou Belvédère.

Dans la Tinée, la Vacherie de Chastillon est ouverte toute l’année à Isola 2000. L’été les bêtes sont en pâture autour de la station et l’hiver elles sont à l’étable sur le parking P1.

A partir de juin, c’est le temps des sorties pour les vaches, dans les prairies fleuries qui donnent le bon goût aux tommes réalisées sur place.

Le soir, sur réservation (inscription obligatoire au +33 (0)6 13 41 50 62) vous pouvez donner la tétée aux veaux dans l’étable. C’est un moment inoubliable qui plaît tant aux petits comme aux plus grands !

Pendant ce temps, leurs mères profitent de l’herbe des alpages. Le mardi soir, RDV pour un goûter à l’alpage à la rencontre du berger qui vous parlera de son métier et vous fera goûter les fromages. La traite se fait sur place. Renseignements et inscription au Bureau d’Information d’Isola 2000 au +33(0)4 93 23 15 15 ou info.isola@nicecotedazurtourisme.com

 
 

2 - Pour le plaisir de compter les moutons

Il est une particularité des montagnes des Alpes Maritimes : ici il y a beaucoup de brebis et la transhumance, méthode ancestrale qui consiste à monter les troupeaux l’été en alpages est encore bien vivante. Les troupeaux arrivent en juin, en camion tout d’abord, la montée finale se fait au pas des brebis. La mise à l’herbe est toujours un grand moment, les brebis sont excitées par les grandes étendues de prairies qui s’offrent à elles. Les agneaux et chevreaux en profitent pour se courser et jouer jusqu’à tomber d’épuisement. Le son des cloches et sonnailles égaye alors les pâturages.

A voir : La Fête de la Transhumance à Saint Etienne de Tinée le Dimanche 13 juin 2021 : la traversée du village par le troupeau, découverte des métiers d’autrefois, produits locaux, petite ferme. 

Bon à savoir : Les patous

Vous croiserez les troupeaux lors de vos randonnées, et avec eux le protecteur des brebis : Patou ou berger d’Anatolie. Pas de panique, il faut bien respecter les conseils en cas de rencontre avec un Patou et tout se passera dans le respect de l’un et de l’autre.

Découvrez comment se comporter en présence d'un troupeau et de patous dans la vidéo ci-après :

https://youtu.be/FaJ8LgyA_cY 

Tout l’été, un médiateur pastoral circule sur les sentiers de la Haute Tinée. Employé par le Parc National et l’Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d'Azur, il est là pour renseigner et conseiller les randonneurs mais aussi rencontrer les bergers sur leurs alpages.

A Saint-Etienne de Tinée, j’ai découvert une bergerie qui vous accueille sur place avec les brebis visibles toute l’année (mais également les agneaux au printemps et à l’automne) : la bergerie des Belloires. Ici pas besoin de partir en randonnée, les moutons sont au portes du village, et petits et grands peuvent en profiter.

Hugues et Magali se feront un plaisir de vous expliquer leur travail et de vous présenter leur cheptel de brebis de race Lacaune (race pour le lait). Ils vendent fromages, yaourts et glaces au lait de brebis, mais aussi  de la viande et des saucissons. Mon petit plaisir, c’est de chercher les yaourts à pied ou à vélo par la piste cyclable qui part de Saint-Etienne de Tinée.

 

3 - Et si on dormait à la ferme ?

L’immersion totale dans une ferme ça vous tente ? La ferme du Mercantour vous accueille en chambres d’hôtes et gîte et propose même des stages de fermier aux enfants qui souhaitent accompagner Marc, l’éleveur, dans ses soins aux animaux.

Située à la Roche Valdeblore, à 1300 m d’altitude, la ferme pédagogique possède des vaches, chevaux et poneys, des moutons et chèvres, des cochons et toutes les volailles de la basse-cour. Vous pourrez donner à manger aux lapins et aux poules et vous promener sur les nombreux sentiers autour du village du Valdeblore.

Visite de la ferme à la journée, balades à poney, séjour au calme en pleine campagne, les activités ne manquent pas pour les amoureux des animaux.

http://lafermedumercantour.e-monsite.com/ 

Marc Ducrez vous répond au 04.93.02.79.47 ou sur  marc.ducrez@gmail.com 

Vous retrouverez parfois Marc et ses animaux en bord de mer, nettoyage de plages avec ses chevaux de trait, animation de fermes lors de Fêtes, ils voyagent pour notre plus grand plaisir....

 

4 - Dis, c'est têtu un âne ?

Traite des ânesses

Aux ânes de la Brasque, Sabrina connaît bien leur caractère, animaux doux et attachants, ils lui fournissent le lait nécessaire à la fabrication des savons au lait d’ânesse. Mères et ânons profitent des prés de La Tour sur Tinée. Le printemps est la saison des naissances avec cette année une nouveauté, la naissance d’un mulet tout blanc ! 

La récolte du lait se fait quand les petits ont 4 mois et commencent à  manger de l’herbe. Les jours de traite les mères sont séparées des jeunes durant 3 ou 4 heures, et profitent d’une ration de complément. Pendant ce temps, les ânons restent au pré avec le reste du troupeau afin de ne pas les perturber.

Cet été, des balades sont proposées au départ de la vallée de la Gordolasque, en juillet et août. Vous pouvez louer un âne qui vous accompagnera sur votre randonnée en demi-journée ou en journée.

Contact : Les ânes de la Brasque à la Tour sur Tinée www.lesanesdelabrasque.com/

Liste des points de vente des savons : www.lesanesdelabrasque.com/nos-points-de-vente

Savons au lait d'ânesses

Bon à savoir : âne, mulet ou bardot vous êtes perdus ?

L’âne est un équidé aux longues oreilles et aux petits sabots très solides, il passe partout en montagne.

Le mulet est le croisement entre une jument et un âne. Au féminin c’est une mule. Mulet et mules sont stériles et ne peuvent donc pas se reproduire. Très forts, ils étaient beaucoup utilisés autrefois pour porter et travailler dans les champs. Le mulet a le corps d’un cheval et les oreilles de l’âne.

Le bardot est le croisement entre une ânesse et un étalon. Stérile lui aussi, il est moins fréquent que le mulet. Son corps ressemble plus à celui d’un âne, mais il a de petites oreilles.

La randonnée avec les ânes et le portage, c’est aussi le credo d’Indiana à Valdeblore. Tout l’été, ses ânes vous accompagnent en randonnée. Au départ de l’asinerie, sur la promenade découverte, 1h30 de marche vous feront mieux connaître votre compagnon de route. Ensuite, vous pourrez partir plus loin à la journée ou sur plusieurs jours avec un bivouac. Demandez conseil à Indiana, pour l’ouverture des sentiers de randonnée et les itinéraires praticables.

Au pas tranquille de votre âne vous partirez léger, il s’occupe des sacs à dos. La détente, l’évasion en découvrant les montagnes du Mercantour avec Biscuit, Basile ou Gitane c’est la belle vie !

Plus d'infos

Contact Indiana : anesdeblore@gmail.com

 

 
 
Vacheries, bergeries, asineries, fermes, le Mercantour est plein de lieux à découvrir et d’histoires à partager, les éleveurs sont là pour vous proposer de bons produits et aussi vous présenter leur quotidien et leurs bêtes, avec ou sans cornes. Sautez le pas et venez les rencontrer !

Cet article vous est proposé par Marie, de l'Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d'Azur