Espace Pro/Presse Webcams 24°
-/+
Mon carnet de voyage

OFFICE DE TOURISME MÉTROPOLITAIN NICE CÔTE D'AZUR

X Réserver votre séjour Réservez
 
 
 
 
 
08 juin 2020
Patrimoine préservé, vieilles façades en pierre, fontaines et lavoirs, artisanat d’art, ruelles étroites et pentues, anciens moulins à huile, chapelles, vues panoramiques sur la mer ou les montagnes, gastronomie authentique… Partez à la découverte de ces vieux villages qui ont su conserver le charme d’antan !

Vous apprécierez particulièrement dans cet itinéraire :

  • Les villages authentiques
  • Les panoramas
  • L’environnement préservé
  • La proximité avec le littoral
  • Le patrimoine rural et religieux
  • La gastronomie niçoise labellisée

 

Vous irez à la découverte des communes de Cagnes-sur-Mer, Vence, Saint-Jeannet, Saint-Laurent-du-Var, Carros, Gilette, Bonson, La Roquette-sur-Var, Tourrette-Levens, Castagniers, Falicon

Jour 1

Haut de Cagnes

Partez à la découverte des jolis villages de la Métropole Nice Côte d'Azur. Commencez par le village médiéval du Haut-de-Cagnes (17 kilomètres de Nice) dont le château-musée Grimaldi domine fièrement la ville. Sa silhouette de forteresse contraste avec des intérieurs raffinés issus des embellissements de l'époque baroque. Le Château-Musée Grimaldi accueille le Musée de l’olivier, la donation Solidor ainsi que des expositions temporaires d'art contemporain.

Ce quartier de Cagnes-sur-Mer, classé site historique, a su conserver le mystère des places fortes de Provence. Avec ses points de vue remarquables sur la Méditerranée et le Massif du Mercantour, il n'est pas étonnant que les peintres Soutine, Renoir, Modigliani ou encore Ziem en soient tombés amoureux… A votre tour ! Des visites guidées sont proposées toute l’année. Rendez-vous à l’Office de Tourisme pour plus d’informations.

 

Prenez ensuite la direction de Vence...
Vence

Ceint de remparts édifiés au XVIème siècle, le vieux centre-ville n’a que peu changé au cours des siècles.

Vous y découvrez des ruelles étroites, des maisons médiévales et de la Renaissance, des places et placettes accueillantes où il fait bon s’assoir, tout comme au restaurant Sian d’Acqui qui vous propose ses plats niçois authentiques : filet de daurade aux légumes provençaux, pissaladière, petits farcis végétariens... Tout est fait maison, avec des produits frais, bio et locaux, dont les patrons se font un plaisir de préciser l'origine. 

N’hésitez pas à pousser aussi la porte des boutiques et des galeries où vous pourrez admirer le travail de nombreux artistes. Sur la Place du Grand Frêne, dans le Château de Villeneuve, découvrez le Musée de Vence-Fondation Emile Hugues qui présente des œuvres d’artistes ayant vécu ou séjourné à Vence (dont Matisse). 

Si vous souhaitez combiner visite et activité, vous pourrez, depuis Vence, faire ensuite une randonnée à cheval, à pied ou à vélo et découvrir ainsi la nature préservée environnante.

Rendez-vous à l’Office du Tourisme sur la Place du Grand Jardin pour plus d’informations sur les possibilités de balades.

Saint Jeannet

 

Vous préférez flâner dans un autre village de charme ? Prenez de la hauteur et continuez votre route sur 8 kilomètres. Blotti au pied d’un immense Baou - une impressionnante falaise – le village de Saint-Jeannet  vous séduira avec ses maisons serrées les unes contre les autres formant ainsi un rempart autour de l’église. La commune est toujours dominée par un château fort et les ruines d’un donjon. Offrant un panorama époustouflant, le village médiéval est aussi un véritable petit paradis pour les amateurs d’escalade et de randonnées.

Vous y trouverez là-aussi des restaurants qui vous permettront de régaler vos papilles pour le dîner.

Vous pourrez également retourner vers le bord de mer vous promener sur la Promenade des Flots Bleus et sur le port animé de Saint Laurent du Var où de très nombreux restaurants proposent une cuisine variée. Bonne soirée !

Jour 2

Carros

Poursuivez la découverte des villages typiques du moyen-pays niçois en vous rendant à Carros, (à 25 kilomètres de Nice).  

A 400 mètres d’altitude, entre mer et montagne, ce village, classé à l’inventaire des sites pittoresques du département des Alpes-Maritimes, est organisé autour de son château du XIIème siècle et a gardé toute son architecture médiévale traditionnelle. Le château accueille aujourd’hui un centre international d’art contemporain, l’occasion d’une rencontre singulière entre le patrimoine historique et la création artistique.

Ne manquez pas non plus une visite à l’Office de Tourisme. Au sein de la magnifique et curieuse villa florentine Barbary, laissez-vous conter les secrets et les trésors architecturaux du village. 

Avant d’arriver à Gilette, autre village de charme, faites une halte au musée privé des métiers d’antan « Lou Ferouil ». Depuis la route, avant même de pénétrer sur le site, vous serez intrigué par le vieux tacot jaune et noir qui trône à flanc de colline et par l’avion biplan qui semble se préparer à un nouvel envol. Vous allez voir des choses extraordinaires, témoins d’une époque passée…

Vous avez une petite faim ? Rendez-vous au restaurant Lou Countea ! Le chef propose une cuisine authentique, ancrée dans les traditions du terroir. L'huile d'olive, pressée au moulin du village, provient de son exploitation d'oliviers tricentenaires. Goûtez ses spécialités : gnocchis de pommes de terre, pelotons blettes épinards, tarte sucrée de blettes et sa pissaladière. On perpétue ici le savoir-faire d'un patrimoine culinaire d'antan et ça vaut le détour tant c'est délicieux.

Gilette
Bonson
La Roquette-sur-Var

Parcourez ensuite les ruelles paisibles et colorées de Gilette. Montez jusqu’aux ruines du château, site classé Monument Historique. Là aussi, vous aurez droit à un superbe panorama sur le village, la rivière de l’Estéron ainsi que le reste de la vallée.

9 kilomètres plus au nord, vous atteindrez le village de Bonson, à 480 m d’altitude. Construit tout en longueur, tel un belvédère vertigineux, le village  a conservé une partie de son patrimoine architectural médiéval. Son versant sud se décline en restanques complantées d’oliviers. Il possède une église et plusieurs chapelles dont une à la façade peinte en bleue et transformée en lieu culturel. Chaque été, Bonson organise le Festival du Peu, manifestation dédiée à l’art contemporain. Ce festival prend des allures de fêtes avec ses expositions dans les rues du villages, ses concerts, soirées spectacles et repas en plein air.

En redescendant vers le bord de mer, faites une halte à La Roquette-sur-Var, en surplomb de la Vallée du Var. Vous apprécierez le point de vue. Avec un peu de chance, vous assisterez à une partie de pétanque animée sur la place principale, l’occasion de discuter avec les Roquettans.
 

Finissez votre soirée dans l’un des nombreux restaurants du Vieux-Nice. Dans ce quartier incontournable, nous vous conseillons plus précisément les établissements labellisés « Cuisine Nissarde » suivants :

Jour 3

Aujourd’hui, nous vous proposons de démarrer la journée par la visite de Tourrette-Levens.
Tourrette-Levens

Montez tout en haut du vieux village, jusqu’à la magnifique esplanade du Château. Profitez de cette vue exceptionnelle sur la mer et les montagnes et respirez profondément l’air frais du matin. La sérénité et la magie de ce lieu vous combleront assurément.

Pénétrez ensuite dans la tour du château. A l’intérieur, le musée gratuit des papillons et des insectes amusera certainement vos enfants. En redescendant, arrêtez-vous au musée des métiers traditionnels André Carles. Cette collection privée vous invite à un voyage dans le temps. Vous y découvrirez quelques 7 000 outils authentiques utilisés entre la fin du 19ème et le début du 20ème siècle. Surprenant et passionnant ! (Photo de couverture, Tourrette-levens)

Ne manquez pas non plus une visite à la boutique atelier des premières chaises bleues emblématiques de la Promenade des Anglais à Nice.

Chez Michel

Cap maintenant à Castagniers. La commune est composée de hameaux résidentiels dans un arrière-pays tranquille et du vieux village, dont la place centrale comporte une église paroissiale Saint-Michel et des œuvres d’art contemporaines.

C’est l’heure de déjeuner ? L’endroit est tout simplement parfait pour déguster une authentique cuisine niçoise labellisée au restaurant Chez Michel. Déguster les délicieux plats du terroir comme la daube niçoise, les farcis, les raviolis, la pissaladière, les beignets de fleurs de courgettes mais aussi les viandes garnies grillées ou encore les cannellonis sauce daube.  

Vous êtes maintenant rassasié ?  Poursuivez votre découverte gustative à l’Abbaye Notre-Dame de la Paix où des sœurs cisterciennes vous accueillent pour une visite de leur boutique de chocolaterie. Goûtez le chocolat lait-caramel. Fabriqué artisanalement et manuellement par l’atelier fondé en 1950 dans l’abbaye, il est aussi une des références des « sœurs chocolat » !

Falicon

Pour finir votre journée de découvertes, c’est à Falicon que nous vous donnons ensuite rendez-vous. Avec sa campagne environnante plantée d’oliviers, ce village médiéval a su conserver tout le charme des villages perchés d’autrefois. Derrière les murs de son rempart, encore percé de portes fortifiées, de petites ruelles étroites et tortueuses et de placettes fleuries et colorées, Falicon saura vous charmer.

C’est maintenant l’heure de dîner au restaurant « Au thé de la Reine » où l’on vous servira une excellente cuisine niçoise traditionnelle. Bon appétit !

En 8 kilomètres seulement, vous serez de retour à Nice. Casinos, balades au clair de lune sur la Promenade des Anglais, cinémas, piano-bars ou encore pubs sont des composantes possibles pour terminer votre soirée et votre séjour en beauté. Mais il y en a bien d’autres…

Vous l’avez compris. L’arrière-pays niçois regorge de trésors culturels et culinaires. De quoi satisfaire tous vos sens !

 
 
 

Crédits photos : OTM NCA/ JM/  SJ / Cagnes-sur-Mer / Vence / Métropole NCA / C.Alfonsi / Ville de Nice /