Espace Pro/Presse Webcams 18°
-/+
Mon carnet de voyage

OFFICE DE TOURISME MÉTROPOLITAIN NICE CÔTE D'AZUR

X Réserver votre séjour Réservez
 
 
 
 
 

Un littoral au patrimoine végétal exceptionnel

26 avril 2021
Si la Côte d’Azur est une destination idéale en toute saison, il faut bien avouer que le printemps reste l’une de nos saisons favorites !

Les jours rallongent, le soleil est plus chaud et c’est aussi l’occasion de profiter des espaces arborés que nous avions quelque peu délaissés. 
Qu’ils soient publics, privés ou créés de manière éphémère, les jardins qui nous entourent sont nombreux et ne demandent qu’à être découverts ou redécouverts ! 
En autonomie ou avec un guide, que l’on soit expert ou simple amateur, on prend plaisir à admirer la beauté de Mère Nature qui nous offre un spectacle unique ! 

1 - La Côte d’Azur, une terre d’acclimatation

Avec un climat des plus tempérés, nos côtes maritimes ont été, depuis des siècles, un lieu propice à l’acclimatation d’espèces végétales, importées de lointaines contrées !

Si l’on doit aux Romains et aux Grecs l’arrivée de nombreux arbres fruitiers (comme l’olivier, la star de nos restanques !), c'est véritablement à la Belle Époque que la culture de plantes tropicales va s’étendre sur la Côte d’Azur. L’arrivée des riches hivernants, pris de passion pour la botanique, a permis l’introduction de nombreuses plantes rencontrées lors de leurs voyages !

 

Si comme nous vous pensiez que les célèbres palmiers de la Promenade des Anglais ont toujours fait partie du paysage botanique de nos côtes, alors vous vous trompez ! 

Il en existe d’ailleurs différentes variétés qui proviennent des quatre coins du globe ! Îles Canaries, Asie, Californie... parfaitement adaptés, ils sont devenus un emblème de nos paysages et de nos jardins ! 

Comme les palmiers, de nombreux végétaux se sont complètement acclimatés sur la Côte d’Azur : le mimosa (Australie), le camphrier et l’hibiscus (Asie), le jacaranda et le bougainvillier (Amérique du Sud), l’agave et le figuier de barbarie (Mexique), le strelizia (Afrique du Sud), le jasmin (Chine) entre autres…

Les palmiers
Le bougainvillier
Le strelizia

Le saviez-vous ?

Les collines niçoises ont toujours été recouvertes de fleurs !

 

La plus connue ? L'œillet de Nice !
A la fin du 19ème siècle, Nice était même la capitale mondiale des fleurs !

Si la culture est plus modeste de nos jours, la tradition est toujours bien ancrée.

Le meilleur témoin de ce passé est sans nul doute le fameux Marché aux Fleurs du Cours Saleya, passage obligatoire lors d’un séjour à Nice ! 

 

2 - Des espaces naturels en plein cœur des villes

Le littoral, réputé pour ses plages et ses sentiers, est aussi un endroit idéal pour profiter des nombreux espaces arborés (des grands parcs aux jardins plus intimes) présents dans les villes qui ont su préserver leur patrimoine végétal. De quoi ravir les amoureux de nature ! Pour une simple balade ou pour admirer les espèces qui fleurissent à chaque saison, chacun y trouvera son intérêt…

À l’instar de la ville de Cagnes-sur-Mer qui dispose de nombreux parcs et jardins (on ne dénombre pas moins de 7 parcs naturels dont un plutôt inattendu dans le centre Polygone Riviera) les autres villes du littoral ne sont pas en reste.

A Nice, on ne peut manquer une balade sur la Promenade du Paillon, qui est une vraie parenthèse “nature” en plein cœur de la ville. D’ailleurs, Nice a pour objectif d’être « la ville verte de la Méditerranée ».

On aime : Certains parcs et jardins de la ville de Nice sont aménagés avec des aires de jeux pour les enfants et sont des lieux de convivialité et de détente.

Retrouvez la liste des parcs et jardins niçois ici.

Polygone Riviera
Promenade du Paillon

Mais si vous souhaitez en apprendre davantage sur la flore qui vous entoure alors nous vous conseillons de suivre un guide !

Plusieurs villes du territoire métropolitain proposent des visites guidées de leur patrimoine végétal. L’occasion idéal d’en apprendre davantage sur la flore de nos jardins et de pouvoir (un peu) épater la galerie lors d’une prochaine balade en famille !

 

Jardin Exotique d'Eze

Villa Marro à Cagnes-sur-Mer

Jardin d’agrément familial privé où les méthodes d’antan sont toujours utilisées. Il se visite sur réservation.

La “balade botanique” à Beaulieu-sur-Mer
Un parcours à suivre librement ou avec un guide, pour aller à la rencontre des plus belles espèces végétales de la Côte d’Azur.

Visite botanique ou visite interactive à Saint-Jean-Cap-Ferrat
Avec un guide ou de manière ludique et interactive, deux façons de découvrir le patrimoine végétal de la presqu’île.

Visite du village et du jardin exotique d'Eze
Suivez le guide lors de votre ascension vers le sommet de ce village médiéval où culmine le jardin exotique.

L’histoire de Cap d’Ail à travers ses jardins
Découverte du patrimoine végétal où héritage Belle Epoque et nature cohabitent en parfaite harmonie.

A noter que la plupart des communes sont également labellisées « Villes et Villages fleuris ». Ce label valorise le fleurissement, le cadre de vie et les espaces verts

 

3 - Les jardins remarquables du littoral

Reconnus pour la beauté et le côté exceptionnel de leur site, les jardins remarquables sont une véritable invitation au voyage ! Certains renferment des espèces végétales rares.
Qu’on soit un botaniste averti ou un simple amateur, on prend plaisir à les découvrir, à s’y promener et à les étudier parfois… On fonce découvrir 5 jardins « remarquables » à ne manquer sous aucun prétexte.

 

Le plus haut perché – Le jardin exotique d’Eze

Situé à 429 mètres d’altitude au sommet du village d’Eze, il offre un panorama exceptionnel sur l’ensemble de la Riviera ! Aménagé dans les ruines d’une forteresse médiévale, on y retrouve des plantes succulentes, des plantes grasses, des plantes méditerranéennes ou encore des plantes exotiques. 

On aime : l’espace zen avec sa cascade et ses brumisateurs dans une ambiance subtropicale. Un véritable moment de détente face à la mer !

Villa Ephrussi de Rothschild

Le plus romantique - Les jardins de la Villa Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Véritable joyau Belle Epoque, la Villa Ephrussi de Rothschild vous transporte hors du temps ! Avec ses neufs jardins à thème, vous prendrez plaisir à déambuler d’un univers à l’autre tout en admirant la beauté qui vous entoure. Au printemps, ne manquez pas le jardin espagnol qui voit fleurir dès le mois de mars des plantes odorantes !

On aime : le jardin à la française avec ses bassins et cascades et son temple de Diane. Tout au long de la visite, des jeux d’eaux musicaux rendent la visite un peu magique !

Le plus atypique – Le Parc Phoenix

A l’ouest de Nice, cet écrin de verdure de 7 hectares offre un vrai dépaysement ! En extérieur, on trouve une vingtaine de jardins à thème.
Le clou de la visite est, sans nul doute, l’emblématique serre de 25 mètres de hauteur (une des plus hautes d’Europe). Elle renferme des espèces tropicales et subtropicales qui nous transportent dans une jungle luxuriante où tous nos sens sont en éveil ! 

On aime : l’observation des animaux présents dans le parc dont certains sont en liberté (2000 espèces). De nombreuses activités sont proposées pour les familles, il y a même un accrobranche !

Le plus pédagogique – Le jardin botanique de Nice

Ce jardin municipal situé à flanc de colline est un véritable voyage au cœur de la Méditerranée, mais pas que ! Avec plus de 3000 végétaux représentés, c’est l’endroit idéal pour faire des découvertes et en apprendre davantage sur les plantes qui nous entourent. C’est aussi un lieu idéal pour des promenades au calme. 

On aime : sa vue sur la Baie des Anges et le calme qui y règne.

 

Le plus secret – Le jardin de l’Argelière à la Gaude

Non loin du village de La Gaude, entre mer et montagne, ce petit coin de paradis de 3000 m² saura vous surprendre ! Aménagé sur des restanques d’un gîte, en lisière de bois, on y retrouve des espèces locales préservées dans le respect de l’environnement. 

On aime : des visites sont organisées d’avril à septembre sur rendez-vous.

 

 

Il est difficile de s’imaginer notre territoire sans toutes ces plantes et ces couleurs qui ont fait notre réputation ! La Côte d’Azur est devenue un véritable “jardin à ciel ouvert” dont les espaces arborés font partie intégrante de nos environnements urbains !

Ils n’attendent plus que vous ! 

 
Cet article vous est proposé par Laetitia et Emillie de l'Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d'Azur, bureau d'information touristique de Saint-Jean-Cap-Ferrat.