Espace Pro/Presse Webcams 24°
-/+
Mon carnet de voyage

OFFICE DE TOURISME MÉTROPOLITAIN NICE CÔTE D'AZUR

X Réserver votre séjour Réservez
 
 
 
 
 
08 juin 2020

« L'eau liquide est plus rare à l'échelle cosmique que l'or sur la terre… »

Citation d'Hubert Reeves - astrophysicien et écologiste québécois

Découvrez Nice Côte d’Azur sous un angle original !

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Des blanches montagnes du Mercantour qui culminent à plus de 3000m au bleu intense de la mer Méditerranée, l’eau est omniprésente sur le territoire de Nice Côte d’Azur.

Tout comme le soleil, cette source vitale vous accompagne quels que soient le paysage, l’altitude ou la nature de votre activité. Si la biologie nous rappelle que l’eau est à l’origine de tout, grâce au développement des micro-organismes, l’eau raconte clairement l’histoire de l’homme, du territoire et son patrimoine.

C’est au fil de l’eau que vous découvrirez le mieux notre territoire métropolitain :  neige et sports en hiver, loisirs et activités nautiques de tout ordre jusqu’au bord de mer, mais aussi coutumes et traditions car l’eau est une fête permanente sur les terres de Nice Côte d’Azur.

Redécouvrez les torrents, rivières et canaux qui font glisser leurs eaux vers la mer, le long des paysages et biodiversités changeants, au cœur des vallées. A pied, à ski, en courant, en combinaison, en maillot de bain, à vélo, partez à la découverte d’un territoire dont la beauté s’est construite les pieds dans l’eau et la tête au soleil…

1. A Nice, l’eau coule de source…

Construit en 1885, un canal, amenant l’eau de la Vésubie depuis le barrage de Saint-Jean la Rivière (à Utelle), a permis de résoudre l’alimentation en eau potable des Niçois. Long de 32km700, ce canal représentait, pour l'époque, une prouesse technique alternant jusqu’à Nice des parties enterrées et à ciel ouvert. De nos jours, la section la plus connue des Niçois est un tronçon appelé le « Canal de Gairaut », long de 1750 mètres, sur les hauteurs de Nice.

Longeant une partie aérienne du canal, cette section vous offrira une agréable promenade familiale et gratuite, sous les oliviers et les figuiers. Sans dénivelé, elle est également un lieu paisible très apprécié des joggeurs, d’autant qu’elle procure de magnifiques panoramas sur Nice.

Terrain d’entrainement pour les uns, balade dépaysante pour les autres… vue mer appréciée par tous !

Canal de Gairaut
Vue depuis le Canal

Profitez de votre présence dans le quartier pour visiter également la Cascade de Gairaut. Construite en 1883, celle-ci commémore le terminal d’arrivée des eaux du canal de la Vésubie qui a permis la mise en eau courante des quartiers de Nice.

Aujourd’hui, la cascade artificielle continue d’oxygéner l’eau. L'ensemble des bassins, cascades, grottes de rocaille et le « chalet du garde » au style autrichien ; très prisé à la Belle Époque, font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 2001. Des canards y ont  élu domicile, contribuant à rendre de lieu convivial et bucolique.

Vous  découvrirez, là-aussi, une superbe ouverture sur les collines environnantes, la ville de Nice et la Mer Méditerranée. Vous ne pourrez résister à l’envie d’immortaliser en photos cet endroit plein de charme et de romantisme. Selon l’heure de votre visite, vous aurez même le privilège d’y admirer un splendide coucher de soleil ! (Accès gratuit).

Cascade de Gairaut
Cascade de Gairaut
Vue depuis la cascade

Lorsque vous redescendrez en bord de mer, au début de la Promenade des Anglais côte Est, ne manquez surtout pas de visiter la Colline du Château et sa surprenante cascade !

Construite en 1885 sur les ruines du donjon d’un château médiéval (château détruit par les troupes de Louis XIV en 1706), la Cascade du Château avait pour objectif d’embellir la colline, mais aussi de jouer le rôle de surverses aux bassins de la première adduction d’eau moderne de Nice. Encore aujourd’hui, la cascade est alimentée par les eaux de la Vésubie.

Site naturel classé, la « Colline du Château » est désormais un lieu de promenade très apprécié des Niçois et des visiteurs. Vous apprécierez ce véritable labyrinthe de verdure pour la fraîcheur de ses sous-bois et de sa surprenante chute d’eau, d’autant que ce poumon vert bénéficie d’un point de vue remarquable sur la Baie des Anges, la vieille ville et le port, du lever du jour jusqu'à la tombée de la nuit.

De nombreux vestiges archéologiques préservés agrémentent votre parcours. Il s’agit d’un site vraiment incontournable. Nous ne saurions que trop vous en conseiller la visite, surtout qu’elle est gratuite. Empruntez l’ascenseur pour la montée. Des cartels vous conteront l’histoire mouvementée de la ville. A la fin de votre visite, redescendez par les escaliers (nombreuses marches). A chaque détour, vous serez ébloui par le spectacle.

« Voilà le plus beau des paysages qu’il m’ait été donné de voir. C’est au-dessus de ce que je m’étais imaginé ; c’est admirable ».  

Citation de Napoléon, devant le panorama depuis la Colline du Château de Nice, le 12 septembre 1860

Cascade de la Colline du Château
Vue de la Colline du Château

Plusieurs fontaines ornent les places niçoises, mais la plus belle est sans doute la Fontaine du Soleil où trône en son centre Apollon (sculpture signée Alfred Janniot) et 5 statues de bronze représentant des divinités-planètes (Gaïa- la Terre, Mercure, Mars, Saturne et Vénus). Un petit selfie s’impose !

A quelques mètres de la Place Masséna, avec son miroir d’eau de 2 800m2 équipé de 128 jets, son plateau des brumes (900 brumisateurs sur 1 400 m2), ses espaces dédiés aux enfants, son espace central engazonné et ses zones botaniques à thème, la Promenade du Paillon est un poumon vert de 12 hectares en plein cœur de Nice et un passage obligé pour tout visiteur. Reflets, scintillements, gouttelettes d’eau, jets rafraîchissants, plantes locales et exotiques feront votre bonheur et  bien sûr, celui de vos enfants !

Fontaine du Soleil
Promenade du Paillon

2. LE SAVIEZ-VOUS ? La stérilisation de l’eau par l’ozone est née à Nice !

Marius Paul Otto

Un scientifique niçois, Marius Paul Otto (1870-1939) soutient en 1897 une thèse sur la possibilité d’appliquer les principes bactéricides de l’ozone à la stérilisation de l’eau. En 1904, le conseil municipal de Nice adopta ce système et traita avec Otto pour construire une usine.

En 1907 la toute première usine au monde purifiant l’eau par l’ozone vit le jour dans le quartier de Bon-Voyage à Nice. L’usine, qui traitait l’eau de l’adduction d’eau de Sainte-Thècle/Peillon, desservant les quartiers est de Nice, devait être complétée par un autre établissement destiné à purifier l’eau de la Vésubie. Ce fut chose faite et le souvenir en demeure dans un petit bâtiment en contrebas de l’avenue de Rimiez, prélude à la grande installation que l’on connait aujourd’hui.

C’est ainsi que l’eau des collines de Nice acquis la réputation d’être une des meilleures du monde, grâce à un traitement inodore et insipide qui lui conservait toutes ses qualités. 

3 - Insolite : Brice attend la vague à Nice !

C’est à Nice, sur la plage des Bains Militaires  que le surfeur déjanté (interprété par l’acteur Jean Dujardin) dans les films « Brice de Nice » et « Brice 3 » attend SA vague…
Loin de l’effervescence de la Promenade des Anglais et du Quai des États-Unis, cette plage est LE rendez-vous des Niçois, une plage d'habitués où il est de coutume de déguster un bon pan-bagnat (sandwich niçois). Rendez-vous après le port, juste avant le restaurant La Réserve et son plongeoir sur le boulevard Franck Pilatte, à côté du Club Nautique.

Port de Nice
Plongeoir de la Réserve

4 – Ressourcez-vous dans le moyen-pays niçois !

Cagnes-sur-Mer

Dès la préhistoire puis l’antiquité, ce sont les nombreuses sources d’eau des Préalpes qui ont orienté le positionnement des habitats, d’abord dans les grottes puis à l’extérieur. Ainsi, de nombreux hameaux, fermes, villages perchés se sont construits sur les sources, développant des systèmes d’irrigations multiples : moulins à eau, fontaines, lavoirs, puits, calades, canaux d’irrigation, etc.

Pour débuter votre exploration du moyen-pays niçois et de son magnifique patrimoine, à partir de Cagnes-sur-Mer ; remontez  la Cagne en empruntant la départementale pour découvrir Vence.

“La première charité d'un village, c'est sa fontaine.”

Citation de Gaston Bonheur, journaliste et écrivain français

Jolie cité des arts, Vence est véritablement née à l'époque romaine en raison de sa position géographique privilégiée  -sur un promontoire exceptionnel dominant la mer ; protégée d'une ceinture tout en relief, les Baous- et en raison surtout de la présence de deux sources  d'eau, dont l'une a des vertus exceptionnelles : la Foux. Certaines grandes personnalités romaines auraient séjourné à Vence pour se faire une cure de jouVence.

La commune compte aujourd'hui 24 fontaines toutes alimentées par cette eau. Venez la déguster et découvrez à quel point elle fait partie de l'éducation naturelle de ses habitants. Ici, pas un seul enfant n'échappe à la règle de grandir en se désaltérant au gré des fontaines.

Vence
Saint-Jeannet
Fête des Fontaines

A Vence, la Fête des Fontaines se déroule le 3ème week-end du mois de mai. Lors de cette journée, ces pièces d’eau artistiques et historiques sont célébrées en musique, en chants et en danses.

Un peu plus au nord, sur cette belle étendue verte qu'est le moyen-pays, se dresse le Baou de Saint-Jeannet, véritable pic rocheux servant de paroi d'escalade aux plus grands grimpeurs du monde. Aux pieds de cet éperon magistral, le village, abreuvé lui aussi de fontaines, permet aux promeneurs et randonneurs de remplir leurs gourdes d'une eau fraîche et pure.

Lac du Broc

A la confluence du Var et de l’Estéron, le lac du Broc apporte une véritable note turquoise de 22 hectares, au sein d’un parc naturel départemental. Vous aurez plaisir à vous y promener en famille ou à pique-niquer.

Les berges sont bien aménagées, et cette étendue d'eau est devenue un havre de paix pour de nombreuses espèces d’oiseaux qui se régalent des nombreuses espèces de poissons que contiennent le lac.

Il vous faudra  moins d’une heure pour en faire le tour, sur un sentier sans dénivelé et praticable par tous. Vous verrez que c'est l'un des endroits favoris des pêcheurs, promeneurs, piétons et cyclistes de tout âge.

En remontant le Var, vous atteindrez Gilette, charmant village niché à flanc de falaise. Il est l'une des portes d'entrée de la Vallée de l'Estéron, rivière coulant au fond de la vallée du même nom. De sa visite, se dévoileront le belvédère et l’esplanade du château, avec leurs panoramas à couper le souffle sur le village, les montagnes, les rivières alentours et même la Méditerranée. Il serait vraiment dommage de passer sans vous y arrêter !

A 4 km après le village, une trentaine de minutes de randonnée vous seront nécessaires pour descendre au Pont de la Cerise, splendide endroit très prisé des locaux. Les bassins naturels sont pris d’assaut l’été (malgré l’interdiction de baignade et la fraîcheur relative de ces eaux turquoises qui plafonnent à 17°C). Il faut dire que ce site naturel est tout simplement sublime. Il est en outre très agréable de profiter d’un bain de soleil sur les rochers lisses.

Soyez toutefois conscient des efforts qu’il vous faudra fournir en quittant ce lieu magique. La remontée peut en effet paraître longue et sportive pour certains et notamment pour les jeunes enfants (220 mètres de dénivelé sur 1,5 km -prévoir environ 1 h pour la remontée retour, casquette, gourde d’eau et appareil photo !).

Gilette
Pont de la Cerise

De l'autre côté du fleuve, vous apercevrez Levens, autre village, perché sur son éperon rocheux et situé à égale distance entre le littoral et le Mercantour. C'est un lieu très apprécié des amateurs d'activités aquatiques, car il est ceinturé au nord par la vallée de la Vésubie et offre ainsi de belles balades en canyoning. Bien sûr, il est indispensable d'être encadré pour ce genre de loisirs, car le débit des rivières et la connaissance des lieux sont essentiels pour rendre votre découverte fantastique.

Levens dispose également d’une piscine municipale en plein air. Ouverte uniquement l'été et offrant un point de vue exceptionnel, elle vous permettra de nager tout simplement suspendu… entre mer et montagnes.

Levens

Un peu plus au nord, vous découvrirez Duranus.  Ce petit village a la particularité d'avoir une fontaine-lavoir qui reste un point d'eau essentiel aujourd'hui pour les cyclistes qui souhaitent se désaltérer durant leur parcours. Les Duranussiens vous conteront volontiers l’histoire de leur village. Belvédère du Saut des Français, ancienne mine d’arsenic, souvenirs de la reine Jeanne et autres anecdotes vous en apprendront beaucoup sur le passé mouvementé de cette commune dispersée à flanc de collines.

Canyon de l'Imberguet

Non loin de là, sur la commune d’Utelle, dans la vallée de la Vésubie et à 35 minutes seulement de Nice, le canyon de l'Imberguet est un spot incontournable pour les amateurs de sports d’eau vive.

Alimenté essentiellement par la fonte des neiges et par les pluies, il est praticable uniquement au printemps, idéalement en mai-juin et généralement asséché en été.

Il est donc un canyon de début de saison, très ludique avec ses gorges étroites, ses couloirs de nage, ses nombreux toboggans et ses sauts allant jusqu’à 7 mètres.

Que vous soyez un sportif aguerri ou complètement débutant, cette activité est tout à fait réalisable, sous réserve d’une bonne condition physique.

Vous pourrez, bien sûr, choisir de vous faire accompagner par des professionnels en possession d’un brevet ou un diplôme d’État délivré par le Ministère des Sports et de la Jeunesse.

Nous vous invitons à poursuivre ensuite votre itinéraire « Nice Côte d’Azur au fil de l’eau » en parcourant le haut-pays et ses paysages grandioses.

Si toutefois vous souhaitez terminer là votre périple et redescendre direction Nice, ne manquez pas de vous arrêter à Aspremont, au-dessus des gorges qui ferment la vallée au nord de Nice. Ce village est très particulier car les maisons y sont installées en spirale, bâties en cercles concentriques autour de l'église. Arpentez les ruelles. Vous découvrirez à chaque recoin une petite fontaine ou un lavoir. Peu importe l'endroit où vous vous trouvez, il y a, au loin la même vue éblouissante sur la Grande Bleue !

Façade
Aspremont
Ruelle

5. Oxygénez-vous dans le haut-pays !

La vallée de la Vésubie offre une multitude de possibilités pour un tourisme sportif avec les randonnées du parc National du Mercantour, la via ferrata du Canyon de Lantosque, la tyrolienne géante et les pistes de ski de la Colmiane, le complexe thermal de Roquebillière, le Vesubia Mountain Park et son canyon artificiel à Saint-Martin de Vésubie.

Partons ensemble, au fil de l’eau, tester quelques-uns de ces sites exceptionnels !

A seulement 1 h du littoral niçois, la station thermale de Valvital Berthemont-les-Bains, sur la commune de Roquebillière, domine la vallée de la Vésubie. A 960 mètres d’altitude, elle est la destination parfaite pour les amoureux de la nature, entre randonnées, observation de la faune et de la flore, panoramas uniques...

Station ValVital de Berthemont-les-Bains

La composition chimique de ces eaux naturelles font de Berthemont-les-Bains une destination de choix pour les curistes et les amateurs de bien-être. Vous pourrez profiter de l’espace aqua-détente (piscines thermales à 29°C, hammam, sauna, jacuzzi, solarium extérieur, soins en cabine, salle de sport et cours collectifs d’aquagym -sans réservation, d’avril à novembre). Un café-restaurant et des hébergements à proximité vous invitent à une pause idéale dans un environnement privilégié́.

Laura, Conseillère en Séjour au Bureau d’Information Touristique de Roquebillière a testé pour vous la station thermale. Découvrez ici ses conseils et son témoignage.

En savoir plus
Basin biologique

Au cœur du village de Roquebillière, le bassin de baignade biologique de 1 200 m2 vous propose, en été, une eau à 24°C entièrement filtrée par les plantes et donc sans aucun traitement chimique.

Ses plages de gazon, son aire de jeu pour enfants, son plan d’eau de pêche, son aire de pique-nique avec barbecue, ses 3 terrains de tennis gratuits et son parcours sportif de 2 km vous permettront de vous ressourcer dans un havre de douceur, au milieu d’une nature sauvegardée.

En savoir plus

Envie de sensations, de verdure et de fraîcheur ? Direction un peu plus au sud. Surplombant le canyon de Riou et les gorges de la Vésubie, la Via Ferrata des Canyons de Lantosque est sans doute la plus belle de la région. Vous serez, sans nul doute, émerveillé!

Ouverte à partir de juin, et d’une difficulté progressive (3 niveaux), cette voie suspendue à la falaise vous propose ses ponts de singe au-dessus du torrent, pour des émotions garanties, avec une jolie vue sur un vieil aqueduc avant une forte ascension le long d’une grande verticale.

Si vous êtes non initié ou avec des enfants, la partie la plus facile (Les étroits de Riou) vous offre une excellente initiation.

En cas de difficulté de progression, deux échappatoires (malgré tout assez sportives) vous permettront de sortir au niveau des premier et deuxième tiers du parcours. Sait-on jamais ! C’est peut-être rassurant d’avoir cette information avant de commencer… Alors, on tente ?

Agnès, instagrameuse, l’a testé. Retrouvez vite son témoignage...

Attention, le site de la Via Ferrata des Canyons de Lantosque est exeptionnellement fermé pour travaux durant l'été 2020

Une rivière qui a la pêche !

Entièrement classée en catégorie 1 piscicole, la Tinée est un cours d’eau très peuplé en poissons et notamment en truites. Alors si l’envie de « taquiner le goujon » vous titille, rendez-vous à Saint-Etienne-de-Tinée ou à Saint-Sauveur sur Tinée. 45 km de rivière, de nombreux vallons et 22 lacs, vous permettront de vous adonner librement à votre passion de la pêche. A noter que la carte de pêche délivrée par l'AAPPMA (Association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques) est obligatoire. La pêche est ouverte du 14 mars au 20 septembre 2020.

Plus de renseignements au bureau d’information de l'Office de Tourisme Métropolitain à Saint-Etienne de Tinée ou à la Fédération de Pêche des Alpes-Maritimes

Saint-Sauveur-sur-Tinée

6. Soyez "Eco L'Eau"

Véritable « miroir de l’âme », l’eau reflète néanmoins une fragilité qu’il faut respecter.

Si elle est précieuse et représente notre dignité, il est essentiel d'adopter des comportements de bon sens comme par exemple éviter les bains, fermer les robinets, ou ne pas utiliser de détergents polluants…   

Dans la nature, ne jetez rien dans l’eau. Ne souillez pas les abords des rivières. Les dégradations sont lentes et toute pollution peut être transportée sur des kilomètres. Dès que la progression vous le permet, évitez de marcher dans l’eau.

Isola 2000

7. Nos bonnes adresses

Où dormir ?

Pour toutes vos recherches d’hébergement sur Nice et sa région, nous vous donnons rendez-vous sur la plateforme gratuite de réservation de l’Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d’Azur.

Vous recherchez un hébergement insolite ?

  • Dormez dans une cabane en bois perchée dans un arbre ! Rendez-vous dans une chambre d’hôtes en forme de pomme de pin aux Ecrins de Belvédère pour une expérience hors du commun !

  • L’Ecolodge « Moonlight Chalet » à Saint-Martin-Vésubie vous propose ses trois chalets et un duplex au sein de la maison principale, en symbiose totale avec la nature. Ici, l’écologie coule de source ! Vous serez forcément conquis par le cadre exceptionnel et serein, propice à la relaxation, voire à la méditation, par son bassin naturel, ses chambres à la décoration soignée, en plein accord avec l’environnement.

Où déguster une authentique Cuisine Niçoise ?

Le label "Cuisine Nissarde" est attribué aux restaurateurs qui œuvrent à la valorisation de la cuisine niçoise en s'engageant sur le respect des recettes, la sollicitation de producteurs locaux, la qualité des produits et des matières premières utilisées, la qualité d’accueil et d’information de la clientèle comme la conformité avec la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité.
Retrouvez tous les établissements labellisés ici.

Sur votre itinéraire « Nice Côte d’Azur au fil de l’eau », nous vous conseillons plus précisément :        

  • Restaurant Chez Michel à Castagniers              

  • Restaurant BABI à Levens

Stéphanie, blogueuse, a testé pour vous la cuisine niçoise dans cet établissement. Lisez ses commentaires

Réservez votre activité sur la plateforme de réservation gratuite de l’office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d‘Azur

Trouvez un professionnel pour votre prochaine activité

Bonne visite et bon séjour à Nice Côte d’Azur !

Les écrins de Belvédère
Sian d'Aqui, Vence
Chez Michel, Castagniers

Infos pratiques

Covid-19

Pour des raisons sanitaires ou organisationnelles, les conditions d’accès à certains lieux pourront éventuellement être modifiées ou restreintes.

Nous vous conseillons de vérifier ces informations avant votre visite.

 
Cet article vous est proposé par Karel, Yaël et Joëlle de l'Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d'Azur.

Crédits photos : OTM NCA/SFM/JM/JD/MG/SJ, H.LAGARDE, A.ISSOCK, LISA DEL SOL, Maison du Canyoning, Station ValVital, Métropole Nice Côte d'Azur, Les Ecrins de Belvedère, Sian d'Aqui.